Read the kungfu novel
Auth Uireb
Serveur Lineage II
La date/heure actuelle est Mer 17 Oct - 10:06 (2018)

[BG]Necia

 
Répondre au sujet    Auth Uireb Index du Forum -> Partie Rôle Play -> Récits de vos aventures -> Histoire acceptés
Sujet précédent :: Sujet suivant  

Auteur Message
Yomi
Epées de la trahison

Hors ligne

Inscrit le: 29 Déc 2007
Messages: 56
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Jeu 21 Fév - 03:51 (2008)    Sujet du message: [BG]Necia Répondre en citant

Libre, je serai une femme libre …
 
Je ne veux plus de ce temps ou je n’étais pas libre ou je devais obéir à cette femme.
Je n’ai pas honte de ce que j’ai fait et je ne le regrette pas non plus.
 
Après tout elle le méritait … Oui elle le méritait.
 
Trop longtemps j’ai souffert de cette situation maintenant je suis libre, libre d’aller ou bon me semble, de faire ce que bon me semble et plus jamais … non plus jamais je recevrai d’ordres.
 
Pourquoi à t-il fallu que père rencontre cette femme ?
 
Pourquoi cette femme s’est-elle intéressée à mon père ? Pourtant nous n’avions aucune fortune.
 
Rien de plus que notre simple terre ou se trouvait notre maison, ma maison.
 
Pourquoi n’a t-il rien vu ? *dans un léger soupire* 
 
Non je ne lui en veux pas … après la mort de mère suite à la maladie il a tout fait pour que je ne manque de rien que je sois heureuse … jusqu’au jour ou cette garce est apparue dans ça vie, notre vie.
 
Je n’avais alors que 12 ans et pas vraiment mon mot à dire. Enfin au début je n’avais pas à me plaindre. Elle était normale va t-on dire.
 
Oui au début car par la suite lorsque mon père partait de plus en plus souvent pour des raisons militaires elle à changée … Enfin changée … juste avec moi.
 
J’étais étudiante dans une bonne école, papa souhaitait que je sois bien éduquée et non une guerrière. Il avait pour moi des projets bien plus prétentieux que je n’en avais moi-même.
 
Il me répétait chaque fois que grâce à l’éducation je pourrais entrer dans un milieu plus favorisé et loin de toutes les batailles, loin des risques de champs de batailles.
 
Lorsque mon père paraît, cette femme devenait une autre personne. Arrogante, mesquine, profiteuse du fait que père n’était pas la pour voir ça, elle m’attachait à des corvées qu’elle ne désirait pas faire sous peine de me privée de nourriture pour la soirée.
 
Bien sure je m’exécutais, bien qu’au début je refusais totalement cela … J’ai d’ailleurs été souvent privée de souper.
 
Très souvent peu avant que père ne revienne mes taches étaient supprimées et j’avais même droit à des cadeaux … D’ailleurs elle ne se privait pas pour m’offrir ces choses en publics afin que bien des personnes  la voient faire.
 
Oui tout cela n’était que stratagème afin de manipuler encore plus tout le monde.
 
Moi je savais que c’était une garce mais … comment le prouver, comment le montrer alors que même mon père n’arrivait pas à le croire.
 
Avec le recule, je ne lui en veux vraiment pas il à été manipulé par cette garce comme une grande partie des gens du village.
 
Ironie du sort nous avions la chance d’avoir une petite maison hors du village mais néanmoins assez proche pour que cela ne soit pas pénalisant à pied, à peine 10 minutes de marche suffisaient pour nous y rendre ou en revenir.
 
Plus le temps passait et plus cette femme prenait de l’autorité sur moi ou du moins essayait de le faire.
 
Plus le temps passait plus les sanctions pour moi étaient sévère.
 
Parfois je me retrouvais attachée  sur les genoux, parfois même un peu frappée et lorsque des marquent ce faisait voir et bien je n’allais pas à l’école plusieurs jour mais, je me retrouvais dans l’impossibilité de bougée. Oui j’étais enfermée et ligotée …
 
Afin de m’épargner cela j’ai décidé de ne pas la contrariée et de m’occupée des tâches qu’elle m’incombait mais au lieu de me présenter à l’école, j’allais dans un autre lieu.
 
Un ancien meurtrier à la solde de l’empereur coulait des jours en paix après avoir mit fin à ces activités.
 
J’ai donc prit mon courage, bien que je n’aie que 14 ans a cette époque et me suis rendue chez lui.
 
Je lui ai expliqué la situation et la réponse fut brève … « Non je ne tuerai plus » et cela, bien avant qu’il n’ait entendu ma requête.
 
De suite je lui ai dit que la n’était pas mon intention. Je lui ai demandé de m’enseigné l’art de combattre, de pouvoir me défendre.
 
La réponse fut rapide aussi « non ».
 
Mon regard soudain c’est posé sur le sol et des larmes se sont mise à couler de mes yeux.
Soudain je sentis une épaule robuste se poser sous mon menton et aussi quelques paroles dans mon oreille.
« Tu ne mens donc pas et tu n’es donc pas la pour une mauvaise raison.  D’accord, je vais t’enseigner mon art mais, celui ci est complexe et il te faudra faire de grands efforts »
 
Le sourire sur le coin de mes lèvres était suffisant comme réponse.
 
En ce jour commençait mon entraînement avec lui.
 
Les jours passaient, les semaines ainsi que les mois et jours après jours je me rendais la haut pour apprendre et forgé mon corps à l’art de tuer.
 
Oui l’art qu’il m’a enseigné est un art pour tuer plus que pour se défendre.
 
Chaque soir je rentrais chez moi effectuer mes tâches … enfin ces tâches et cela sans dire un mot sans même râler lorsqu’elle m’en rajoutait pour se décharger encore plus.
 
Un matin comme tous les autres je me rendais chez mon maître quant à mon étonnement il me dit que j’avais terminé que tout était fini, que je connaissais tout ce qu’il pouvait m’enseigner.
 
Il me dit «  à présent tu maîtrise la dague, tu en connais les secrets et les principes. Le reste je ne peux te l’apprendre seul la pratique peut te faire évoluée à présent.
 
Pour apprendre, tu devras te trouver dans des situations plus complexe que celle d’un entraînement, des situations ou ta vie peut être menacée et la seulement tu apprendras en te forgeant une expérience.
 
Tiens, prend ceci, elle m’a été remise par mon maître lorsque je suis arrivé à ton stade. A présent je la transmets à mon élève, à toi Necia.
 
 Fait en bon usage et surtout ne laisse plus personne te dicter ça loi, à présent tu as les ressource pour le refuser.»
 
Je souris à cet homme qui pour moi m’avait libéré de bien des choses.
 
Soudain ça voix revenait à mes oreilles avec comme mots
 
« Necia tu sais que tu va devoir partir d’ici lorsque tu auras accompli ton geste, tu ne devras plus ou ne pourras plus revenir ici sans être condamnée »
 
Ces mots sont les derniers que j’ai pu entendre de cet homme, de mon maître, celui à qui je dois le fait d’avoir pu faire fasse à tout cela pendant 3 ans.
 
Ce soir la je suis rentré avec du retard à la maison pour ne pas manquer à son habitue cette garce à voulu me frapper.
 
La surprise fût de taille pour elle lorsque d’un geste j’ai esquivé son coup et lui en ai porté 1 au foie.
 
Je regardais, le sourire aux lèvres cette femme à genoux devant moi.
 
§ Plus jamais, plus jamais tu ne lèveras la main sur moi, plus jamais je ne ferai les tâches à ta place§
 
Alors que je retournais le dos pour me rendre dans ma chambre j’entendis des bruits et lorsque je me retournais cette folle fonçait sur moi avec une petite fourche.
 
Ni une ni deux dans un réflexe devenu pour moi habituel je sortais la dague que j’avais reçue et l’enfonçais dans la gorge de la femme la privant ainsi de voix et de cri.
 
Le sang coulait le long de mon bras pour tomber sur le sol goutte à goutte, voilà cette dague faisait ça première victime dans mes mains …
 
Il était donc temps pour moi de quitter ce lieu ou j’ai grandie.
Me voilà du haut de mes 17 ans et demi devoir quitter mon chez moi pour partir au loin mettre poursuivre mon chemin et prendre l’expérience dont il m’a parlé.
 
Non je ne regrette pas mon geste et à vrai dire, je me sens soulagée libéré d’un poids.
 
Encore pire, je crois que cela m’a plu …
 
Plus jamais je ne serais soumise à des règles ou des obligations forcées je serai libre, libre comme le vent, libre d’aller la ou bon me semble.
 
En ce moment, le vent va m’emmener vers le territoire d’Aden la bas ou loin mais en fille libre.
_________________


Revenir en haut

Auteur Message
Publicité






MessagePosté le: Jeu 21 Fév - 03:51 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut

Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    Auth Uireb Index du Forum -> Partie Rôle Play -> Récits de vos aventures -> Histoire acceptés Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group.
Theme Designed By Arthur Forum
Traduction par : phpBB-fr.com